Historique

header-hippodrome-touquet-calendrier

Époque de construction : 1ere moitié 20e siècle. Année: 1925

Auteur(s) : Furiet Paul (architecte); Pingusson Georges Henri (architecte)

Historique : L’hippodrome est construit sur le lit de la Canche remblayée. Il est protégé par une digue longue de 3 kilomètres. Le chantier des tribunes est entamé en janvier et se termine au mois d’août 1925.

C’est l’une des premières réalisations des architectes parisiens Georges-Henri Pingusson et Paul Furiet.

Description : L’ensemble est constitué de deux tribunes, l’une grande, l’autre petite, située l’une près de l’autre et dans le même axe; leur conception est identique. Elles sont construites en béton armé enduit. Le côté donnant sur la piste est formé de gradins; les gradins supérieurs, dont l’accès se fait par deux escaliers latéraux, sont protégés par un auvent en béton; à la partie supérieure est situé un promenoir, largement ouvert sur les gradins. La partie postérieure est d’un style pittoresque très différent: elle est formée de cinq travées à grandes arcades brisées au rez-de-chaussée et d’un étage de comble à baies ornées de faux pan de bois; ces travées sont encadrées de deux pavillons sommés de demi-croupes; cette partie est couverte en tuile plate.

C’est de côté, sur le parc, qu’avait lieu la présentation des chevaux avant les courses. Les façades latérales sont traitées dans le même style pittoresque, avec faux pan de bois et demi-croupes. Les écuries sont situées à l’entrée de l’hippodrome.

Date protection Monuments Historiques : 1997/05/12 – Les deux tribunes sont inscrites.